Menaces

Chasse, braconnage & trafic illégal

Peau de tigre tenue par deux commerçants

Peau de tigre tenue par deux commerçants

La disparition de l’un des plus grands félins de la planète est due au braconnage, au commerce illégal, à la perte de l’habitat et à l’absence de volonté politique de combattre ces menaces. Pendant plus d’un millénaire les tigres ont été chassés et utilisés comme symboles de statut social. A partir des années 90, il est devenu évident que le commerce des produits dérivés tels que les os et les moustaches de tigre utilisés pour la médecine traditionnelle chinoise allait conduire à l’extinction de l’espèce.

Le tigre protégé, mais toujours en danger

Les tigres bénéficient aujourd’hui d’un statut de protection dans toute leur aire de répartition, et le commerce international de produits dérivés est illégal depuis l’inscription de l’espèce à l’annexe 1 de la CITES. En Chine, son principal pays consommateur, les os de tigre ont été officiellement retirés de la pharmacopée chinoise en 1993. Toutefois, le trafic persiste toujours et la demande des consommateurs ne diminue pas.

40% de leur habitat a été détruit

Peaux de tigres sur un étalage

Véritable symbole de puissance en Asie, le tigre est le plus grand des félins. Ce prédateur opportuniste a besoin de chasser chaque année un nombre de proies important et d’un territoire relativement étendu pour sa survie. Or, la conversion de forêts ainsi que le développement de l’exploitation minière qui s’accompagne de la construction d’infrastructures, sont à l’origine de la fragmentation de l’habitat du tigre.

En sauvant les tigres, nous sauvons beaucoup plus !

En effet, le tigre étant en haut de la chaîne alimentaire, c’est une espèce clef de voûte. Elle indique le bon état de santé des habitats et garantit un équilibre écologique. Les tigres peuvent également générer des activités et dynamiser la coopération entre Etats pour la sauvegarde des ressources naturelles qui fournissent des services vitaux aux populations locales.

Si l’on n’inverse pas rapidement la tendance dans les 10 prochaines années, l’espèce ne pourra plus être sauvée.

Allez plus loin : Pourquoi sauver le Tigre ?

  1. Pétition

    Signer la pétition

    Il ne reste que 3200 tigres en liberté. Aidez-nous à doubler ce nombre d’ici 2022 en signant la pétition.